Portrait : JB, designer du site l’Ouest Hurlant

Portrait : JB, designer du site l’Ouest Hurlant

Publié le 25/09/2022

Cet été, on vous propose une série de portrait des membres de l'équipe, qui ont mis en oeuvre la première édition du festival grand public les 30 avril et 1er mai 2022. Découvrez les coulisses du festival mais aussi leurs coups de coeur en matière d'imaginaire. Aujourd'hui, rencontre avec JB qui a designé le beau site que vous avez sous les yeux.

Comment tu t’es retrouvé dans le projet l’Ouest Hurlant ?

Coïncidence rigolote. En l’espace d’une semaine j’ai appris l’existence du festival par Xavier que je rencontrai pour la première fois à un autre événement, et me suis vu (sans que les deux événements soient liés) proposer de rejoindre l’équipe par Fanny que je connaissais déjà. J’étais en manque de festival culturel depuis mon déménagement sur Rennes, donc j’ai dis banco ^^

Dans l’orga, tu as fait quoi ?

Un peu de tout, beaucoup de rien, mais je me suis essentiellement occupé du site web de L’Ouest Hurlant. Arrivé en cours de route avec un projet déjà bien avancé je pensais me mettre entièrement en observateur pour la première année mais le hasard a voulu que le festival ait besoin d’un site et à ce qu’il parait : faire des sites, c’est mon métier. Ça a été une très chouette expérience en concertation avec une super équipe, une charte graphique très coquette, une grande liberté d’exécution, et surtout des retours très chaleureux sur le résultat ! 🙂

Ta prochaine lecture-série-jeu-film ?

J’ai toujours été très branché Fantasy et Science-Fiction mais en commençant à m’investir dans des événements de ce genre je me rends compte que je lis quand même beaucoup de vieux bonhommes américains (voire polonais). Après avoir côtoyé de près notre super casting d’invités à la première édition de l’OH, ça m’a donné envie de m’intéresser plus sérieusement à la scène française. Donc une fois que j’en aurai fini avec Simmons (et comme on m’a forcé la main) , j’enchainerai probablement ma lecture avec du Estelle Faye.

Après cette première édition, comment envisages-tu la suite ?

Comme beaucoup de monde ici on envisage plein de choses  ^^ C’est déjà fou tout ce qu’on a pu mettre en place et proposer pour une première édition et ça ne peut que nous encourager à voir encore plus cool et encore plus diversifié  ! J’ai envie d’ateliers, de projections, d’expositions, bref de quoi nous mettre des étoiles plein les yeux et les oreilles ^^